Syndicat CGT des Personnels Administratifs, de la Culture et de Service de la ville de Paris.
Vous pouvez contacter les militant.e.s de notre syndicat lors des permanences que nous proposons le lundi matin et le jeudi après-midi à la Bourse du Travail 4 étage - Bureau 403 3, rue du Château d'eau - 75010 Paris
Tel : 01 44 52 77 20
Fax : 01 44 52 77 20
Actualités par années :

Réduction du budget de la Ville : Adjoints administratifs, ALG en 1ère ligne !

Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans _menu_load_objects() (ligne 579 dans /homepages/34/d169115105/htdocs/us_2013/includes/menu.inc).
Mardi, 4 Novembre, 2014 - 23
Tract Adjoints Administratifs Agents de Logistique Générale


Extrait du journal 20 minutes du 24/10/2014

BUDGET 2015 Il s’agit pourtant d’une diminution brutale, avec 200 millions d’euros de moins rien qu’en 2015…

Hidalgo: Paris est «en mesure de digérer les baisses massives de dotation» de l'Etat

Un plan d’économies de 130 à 180 millions d’euros

Paris «est en mesure de digérer les baisses massives de dotation imposées par l'Etat sans en faire porter le poids sur les épaules des Parisiens», a assuré lundi la maire de Paris Anne Hidalgo (PS) devant le Conseil de Paris.

Côté dépenses, la Ville va lancer un «plan d'économies ambitieux compris entre 130 et 180 millions d'euros», «sans bien sûr toucher aux équipements, aux dispositifs et aux équipes qui servent au quotidien les Parisiens». La masse salariale ne devra pas augmenter de plus de 1,4% (contre 2 à 2,5% ces dernières années) grâce notamment à un «recalibrage exigeant des missions support».La couleur est donnée… avec le vote du budget 2015 au Conseil de Paris, nous savons tous maintenant que la Ville est engagée dans un plan d’austérité.

La couleur est donnée… avec le vote du budget 2015 au Conseil de Paris, nous savons tous maintenant que la Ville est engagée dans un plan d’austérité.
Pour satisfaire aux exigences gouvernementales de réduction de 11 milliards d’€ du Pacte de Responsabilité et d’austérité contre les collectivités territoriales et parce qu’elle a renoncé à la dette de l’Etat, la Maire de Paris a fait voter une forte reduction de son budget de fonctionnement (au total la Ville devra recupérér 400 millions d’€)

Pour satisfaire aux exigences gouvernementales de réduction de 11 milliards d’€ du Pacte de Responsabilité et d’austérité contre les collectivités territoriales et parcequ’elle a renoncé à la dette de l’Etat, la Maire de Paris a fait voter une forte reduction de son budget de fonctionnement (au total la Ville devra recupérér 400 millions d’€)

Voyez comme Mme la Maire qui a parfaitement intégré les principes de la novlangue et les élements de langage qui consistent à nous faire passer des vessies pour des lanternes essaie de nous faire prendre une réduction du budget et des effectifs pour un “plan d’économie ambitieux”

Si “réduire le budget de 130 à 180 millions d’euros” ce n’est pas un plan d’austérité, cela y ressemble beaucoup !

La question qui se pose maintenant est de savoir sur quels postes de dépenses de son budget de fonctionnement Mme HIDALGO va -t-elle rogner ?
Elle explique qu’il y aura “un rééquilibrage exigeant des missions de support” (novlangue, encore !) qui permettra de ne pas augmenter la masse salariale de plus de 1,4%.

En clair :

la réduction du budget se fera sur le dos des agents !

Car limiter la hausse de la masse salariale alors qu’elle nous annonce de nouveaux équipe ments et que tous les services sont déjà en sous-effectifs cela signifie dans son esprit la poursuite de la logique du gel de la masse salariale.

Et que l’on ne s’y trompe pas !… c’est bien les agents de catégories C qui paieront en premier les frais de cette logique.

Le syndicat CGT des Personnels Administratifs et de Service dont le périmètre d’action touche les adjoints administratifs et les Agents de Logistiques Générale est confronté aux difficultés rencontrées par ces catégories d’agents.
Leurs conditions de travail ne cessent de se dégrader. Nous rencontrons des agents qui souffrent du manque d’effectifs dans leur service. Il faut toujours faire plus avec moins.
Ces agents sur qui repose en grande partie la continuité du service attendent une véritable reconnaissance professionnelle qui passe par la revalorisation de la rémunération et l’amélioration des déroulement de carrières.

La Ville n’a à leur offrir que des ratios de promotions (ceux qui déterminent le nombre d’avancement par grade)  honteusement bas. Nous savons que ces ratios seront à nouveau  fixés pour 3 ans en 2015, l’occasion pour la Maire d’un “recalibrage” ?!
Des négociations se tiendront avec les syndicats.

Les représentants des personnels administratifs et de service de la CGT n’accepteront pas des ratios au rabais…

Nous n’accepterons pas des accords qui iraient à l’encontre des intérêts des personnels administratifs et de service.

Voter CGT lors des élections professionnelles du 4 décembre 2014 c’est donner du poids à un syndicat exigeant sur les revendications.

Pour signer un accord avec l’Administration, il faut peser… pour s’y opposer il faut peser beaucoup plus !

En votant pour les élus CGT vous donnez à notre syndicat la capacité à être incontournable devant l’Administration.

Découvrez en pièce jointe le tract complet du Syndicat CGT des Personnels Administratifs et de Service spécifique

Lien sur fichier en PDF :