Syndicat CGT des personnels Administratifs et de Service de la ville et du département de Paris.
Vous pouvez contacter les militants de notre syndicat lors des permanences que nous proposons les lundi et mardi matin et le jeudi après-midi à la Bourse du Travail 4 étage - Bureau 403 3, rue du Château d'eau - 75010 Paris
Tel : 01 44 52 77 20
Fax : 01 44 52 77 20
Actualités par années :

A LA DDTC, LA SPECIALITE, C'EST LE MONOLOGUE SOCIAL !!!

Mardi, 26 Septembre, 2017 - 16
A LA DDTC, LA SPECIALITE, C'EST LE MONOLOGUE SOCIAL !!!

A la DDCT, la spécialité, c’est le monologue social !!!


Des organisations syndicales ont eu la désagréable surprise d’apprendre, au détour des documents du prochain CHSCT, qu’elles étaient « virées » de leurs locaux rue Lobau, sans concertation, ni même information préalable.


Accessoirement, il se trouve que des permanents syndicaux, qui restent des agents de la Ville de Paris (qui plus est, au service des collègues), font partie du déménagement. Ils vont donc être mis dans d’autres locaux, sans autre forme de considération, tels des pions.


La façon dont la Ville traite ses représentants du personnel en dit long sur la façon dont elle considère tous ses agents. Et en la matière, la DDCT n’est pas en reste, malheureusement !


Pour marquer leur désapprobation sur cette manière de faire, la quasi-totalité des organisations syndicales de la DDCT ont décidé de boycotter le CHSCT et le CT, comme elles l’ont déjà fait pour soutenir des mouvements revendicatifs. Il s’agissait également de ne pas faire passer le CHSCT où sont traités les questions de santé, sécurité et conditions de travail, après le CT où les avis sur les projets de la DDCT sont donnés par les représentants du personnel. D’autant qu’un point sur l’arrivée de nos collègues des antennes de la Préfecture de Police devait y être discuté et que les remontées que nous avons sur leur appréhension face à cette échéance nous inquiètent fortement.


Pourtant, une fois de plus, la DDCT fait fi de l’importance des alertes qui auraient pu être faites en CHSCT et convoque à nouveau le CT du jour pour le lendemain, sous prétexte que tout doit être bouclé avant le prochain Conseil de Paris.


C’est une fois de plus un mépris total de la Ville, face aux problématiques importantes que rencontrent les personnels. Vous comprenez, le rythme effréné du calendrier des réformes cadencées de Mme Hidalgo ne doit pas souffrir le moindre contretemps, quitte à s’asseoir sur les règles des instances représentatives du personnel et pire sur la prévention en matière de santé au travail des agents, dont elle est pourtant la garante devant la loi.


Il est donc plus que temps que la DDCT et la Ville prennent la mesure des conséquences de leur façon de faire. Conséquences qui risquent d’être catastrophiques pour les agents à qui les réorganisations, fusions, déménagements, etc… donnent le tournis. Les agents sont plus soucieux de leurs conditions de travail que des jeux olympiques, n’en déplaise à Mme La Maire !!!

Lien sur fichier en PDF :