UGICT-CGT Syndicat des Cadres et Techniciens Parisiens des Services Publics Territoriaux
2eme étage Bureau 217 Bourse du Travail 3, rue du Château d'eau - 75010 Paris.
Tel : 01 44 52 77 13
Fax : 01 44 52 77 29
Actualités par années :

CENTRE GEORGE EASTMAN EN DANGER !

Mardi, 14 Novembre, 2017 - 18
Centre GEORGE EASTMAN EN DANGER !

CENTRE GEORGE EASTMAN EN DANGER ! LE CENTRE DENTAIRE ET LES LABORATOIRES (SPSE) SACRIFIÉS PAR LA MAIRIE DE PARIS AU PROFIT D’UNE OPÉRATION IMMOBILIÈRE !

 

Communiqué des représentants CGT des personnels de la Direction de l’Action Sociale de l’Enfance et de la Santé (DASES) de la Mairie de Paris et de l’Union Locale des Syndicats CGT Paris 13e suite à la réunion publique « Réinventons Paris 2 » du 17 octobre 2017 à la Mairie du 13e en présence du Maire du 13e, des chefs des projets, de la directrice adjointe du cabinet de M. Missika, élu en charge de l’urbanisme à la maire de Paris.

3 sites du 13e font l’objet d’appels à projets par la Mairie de Paris dans le cadre de « Réinventons Paris 2 ». Il s’agit notamment du site George Eastman (Ainsi que la gare des Gobelins située sous la dalle des Olympiades et de l’espace sous le viaduc du Metro 6 à Glacière).

Devant un public d’une centaine de participants, c’est une présentation que nous jugerons affligeante, montrant le degré de méconnaissance des sites, qui a été faite. Il a été fait état, notamment pour Eastman, de « site sous occupé et mal utilisé » ce qui est inacceptable !

Les interventions CGT ont condamné la démarche de la marie de Paris et répondu à cette présentation dévoyée, mensongère voir fallacieuse.
OUI, le site est bien occupé et bien utilisé !
OUI, la présence du centre dentaire est la vocation même du bâtiment et doit le rester !
OUI, les services de santé environnementale ont aussi toute légitimité à exister sur ce site ! A une époque où les questions de santé publique sont au centre des préoccupations des parisiens et largement partagé par la Maire de Paris.

On casse tout, on vous demande ce que vous voulez et on vous explique comment vous en passer !


Les représentants CGT des personnels de la Ville de Paris sont intervenus également pour rappeler le principe même de son existence : une donation d’un millions de dollars à la Ville de Paris dans les années 30 du mécène G. Eastman pour que soit réalisé des soins dentaire aux enfants.

L’autoritarisme de la Mairie de Paris sur ce projet ne passe plus ! La démocratie ce n’est pas « On décide de céder un site historique de service public de santé, et on vous explique qu’il doit y avoir autre chose à la place». D’autant que ce quelque chose ne profiterait qu’à une poignée.

Les interventions CGT ont été aussi l’occasion de porter à la connaissance de la salle que la Mairie qui prévoit un calendrier pour les appels à projet et prends toutes ces disposition pour se débarrasser de ce site historique, n’en a pris aucune concernant ses quelques 150 agents. Ni site de relocalisations, ni budget, ni calendrier, rien !

Alors que les personnels sortent à peine d’une restructuration importante. Aucun projet sur le devenir des activités et des personnels n’est officiellement proposer.

Ce deux poids, deux mesures accentuent fortement l’inquiétude les personnels. Cependant, nous avons bien noté la réponse du Maire : « S’il n’est pas trouvé de sites de relocalisations du SPSE, le projet tombera à l’eau et sera reporté ». Merci Monsieur le Maire d’acter que le site ne pourra être vendu occupé, on s’en doute, mais cela ne suffit pas à répondre demandes légitimes des personnels et de leurs représentants CGT.

Habitants, Usagers et Personnels
du Centre EASTMAN
Unis contre sa privatisation !

Il est important de souligner aussi la pertinence de nombreuses interventions de représentants du conseil quartier, d’associations et d’habitants du quartier qui ont exprimé clairement que la Mairie de Paris ne devait pas se séparer de ce site sous quelque forme qui soit.

Il a été porté qu’il devait non seulement rester dans le patrimoine de la Ville de Paris mais aussi occupé par des activités de services publics de la Mairie.  Ces interventions ont  toutes d’ailleurs été applaudies  par la salle.

Aujourd’hui  EASTMAN c’est :

Le Centre Dentaire qui compte environs 30 agents avec un équipement des plus moderne et performant. C’est un service public ouvert à tous les publics d’enfants en pratiquant des tarifs en secteur 1, ce qui est unique à Paris.

Le Service Parisien de Santé Environnementale (SPSE) compte plus de 110 agents. Ce service est constitué de laboratoires municipaux agissant dans le domaine de mesures de la qualité de l'environnement aux services de la collectivité et des parisiens (mesures de pollution chimique de l’air, particules fines, biologique, bactériologique…).

Ces 2 services sont administrés par la DASES Mairie de Paris.


Contre la cession, La CGT est porteuse d’un projet moderne
qui passe par répondre aux besoins de la population.

L’argument du coup d’entretien du bâtiment ne peut-être l’argument principal pour justifier son abandon à des intérêts privés. Nous demandons donc non seulement le maintien mais aussi le développement du Centre Dentaire et des laboratoires du SPSE.

La CGT veillera à ne pas laisser ce faire ce projet sans une réelle concertation, dans l’intérêt général des usagers et la défense du service public pour la santé des parisien(ne)s, mais aussi pour la défense de son patrimoine.


PETITION en LIGNE à signer et faire signer massivement

Une pétition est d’ores et déjà en ligne pour le maintien du bâtiment George Eastman et ses activités qui doivent rester propriété des parisiens. Non à la vente ou location à des promoteurs privés.


Aller sur Change.org puis rechercher Maintien du Centre George Eastman et de ses activités (Paris 13e) ou via le lien  http://chn.ge/2zEF0Jn

Paris le 23 octobre 2017

Lien sur fichier en PDF :