UGICT-CGT Syndicat des Cadres et Techniciens Parisiens des Services Publics Territoriaux
2eme étage Bureau 217 Bourse du Travail 3, rue du Château d'eau - 75010 Paris.
Tel : 01 44 52 77 13
Fax : 01 44 52 77 29
Actualités par années :

AINSI VA LE DIALOGUE SOCIAL À PARIS MUSÉES …

Mardi, 24 Avril, 2018 - 17
AINSI VA LE DIALOGUE SOCIAL À PARIS MUSÉES …

AINSI VA LE DIALOGUE SOCIAL À PARIS MUSÉES …

Paris , le 24 avril 2018

« Le langage de la sculpture est un néant prétentieux s'il n'est pas composé de mots d'amour et de poésie. »
Ossip Zadkine


Ainsi va le dialogue social à Paris Musées …

 

Les délégués CGT ont été reçus ce lundi 23 avril par la direction générale de Paris Musées, incluant l’équipe de choc de la gestion inhumaine des ressources et des relations antisociales … petit résumé :


Paris Musées maintient son entêtement à déplacer notre camarade Christophe hors du musée Zadkine, contre la volonté de la direction du musée et le souhait unanime des agents, sous des prétextes fallacieux. Forcée de reconnaître qu’elle mettait la charrue avant les bœufs, la direction lui a seulement accordé un sursis … le temps d’être reçu par la médecine préventive, un détail !!!


De l’autre côté de l’hôpital, les agents des catacombes soutiennent le maintien en poste de Pascal, qui serait rendu possible par la direction si elle voulait enfin créer les postes d’encadrant qui manquent dans l’équipe sur les sites dépendant du musée Carnavalet … « circulez, il n’y a rien à voir ».


Leurs économies priment sur nos vies, alors ils nous refusent les primes et ne délivrent que leur mépris ! Que ce soit sur les revendications liées au pouvoir d’achat, aux renforts d’effectifs ou à la sécurité, le dialogue de sourd se poursuit :


Les primes de panier pour l’équipe du soir – rien ! La réévaluation de la prime d’obscurité / de pénibilité – nada ! L’attribution de cette prime aux agents de la Crypte – Walou !


Le renfort des équipes de surveillance – inutile ! Un encadrant présent à demeure à la Crypte – pourquoi faire ?! Soyons honnêtes : Au moins sur ce site, nous avons obtenu un bouton ! (RAMSES)


La direction tient les cordons de la bourse et laisse les agents dans la galère, se satisfait de nous savoir gratter la terre face aux situations de misère … vivre avec 1 500 € à Paris, quelle chimère !


La CGT exprime son soutien plein et entier aux équipes qui souffrent sur le terrain, aux encadrants qui assurent avec brio leurs missions en puisant au plus profond de leurs ressources. La CGT t’invite, camarade, à prendre ton destin en main, et cela passe par la syndicalisation, par la revendication et l’action collective ! Puisqu’ils nous prennent pour des lampistes, dans l’unité nous pouvons décider si et quand la Ville lumière brillera, où pas ! Par la grève et le blocage, nous nous ferons entendre !


Les patrons ont besoin de toi, tu n’as pas besoin d’eux ! Rejoins la CGT et lutte dans la dignité !


Pour porter nos revendications légitimes, rejoins la grève, débraye maintenant !

Lien sur fichier en PDF :