UGICT-CGT Syndicat des Cadres et Techniciens Parisiens des Services Publics Territoriaux
2eme étage Bureau 217 Bourse du Travail 3, rue du Château d'eau - 75010 Paris.
Tel : 01 44 52 77 13
Fax : 01 44 52 77 29
Actualités par années :

CR NÉGOCIATION INTERSYNDICALES CATACOMBES ET PETIT PALAIS -GRÉVE CE JEUDI 17 MAI

Jeudi, 17 Mai, 2018 - 09
COMPTE RENDU MANDATS INTERSYNDICAUX E.P.P. MUSEES -APPEL A LA GRÉVE JEUDI 17 MAI

COMPTE – RENDU DES 2 MANDATS INTERSYNDICAUX E.P.P. MUSEES ET APPEL A LA GREVE CE JEUDI 17 MAI 

 

1 - COMPTE – RENDU DE MANDAT INTERSYNDICAL

SUITE AUX PREAVIS DE GREVE CGT - SUD

POUR LES CATACOMBES, LA CRYPTE ET POUR L’ENSEMBLE DES MUSEES
 

Une délégation de grévistes des Catacombes, de la Crypte, et de Zadkine appuyée par les représentants CGT et SUD a été reçue par la direction de Paris Musées au siège 27, rue des Petites Écuries, ce matin de 8h à 10h ; la Directrice elle-même menant les discussions pour la partie patronale, dans le cadre du préavis commun déposé pour tous les jours d’ouverture des musées du mardi 15 mai au vendredi 13 juillet 2018.


Ceux-ci avaient mandaté l’Intersyndicale pour exposer leurs problèmes dont la principale cause repose sur les problèmes d’effectifs, de prise en compte de la pénibilité et du rythme de travail, mais aussi sur de graves lacunes organisationnelles et matérielles, mais en point d’orgue et avec constance, le manque de considérations de Paris Musées vis-à-vis de leur situation de travail.


Devant les revendications portant sur le doublement des effectifs titulaires, soit 20 agents aux catacombes et 6 agents à la crypte, la direction n’a pas rougi en annonçant le transfert, certes immédiat, d’un seul poste d’AASM (au détriment de quel musée ?) et d’un ½ poste d’agent chef à la crypte au détriment du PC boulevard Ney, et rien pour les catacombes !


Aucune concession n’a été faite sur la prise en compte de la pénibilité par la rémunération, le retour des JRTT supprimés en 2017, et le recrutement de renforts nécessaires à la bonne gestion des sites.


S’appuyant sur son bras armée, le syndicat jaune UNSA au service de la direction, qui a poussé le vice de la collaboration de classe en déposant un préavis de grève relatif aux catacombes (quid de la crypte ? des autres musées ?), sans avoir été mandaté par les agents partis en grève deux semaines plus tôt avec un taux de 100% du personnel de surveillance, la direction a tenté une entourloupe grossière, refusant le cadre de règlement du conflit proposé par les agents grévistes, et tentant d’imposer une réunion réunissant toutes les organisations syndicales représentatives à Paris Musées.


Alors que dans le même temps, elle refusait de réunir un CT et un CHSCT exceptionnels sur les sujets des Catacombes et de la Crypte, elle pensait que l’on ne devinerait pas son intention d’arracher un accord minoritaire bidon pour semer le trouble dans les esprits. La CGT et SUD, maintenant rejoints par SUPAP et FO, soutiennent moralement et matériellement les grévistes, mais avant tout respectent leur intelligence et leur cadre de décision, l’assemblée générale sur le piquet de grève.


La représentation CGT ; SUD doit donc faire un constat de non-prise en compte des revendications et ne peut qu’inviter les agents à reconduire la grève jusqu’à obtention des revendications ;


Camarade, l’intersyndicale t’invite à participer à la manifestation de convergence des musées, déposée par la CGT auprès de la préfecture de police à l’initiative des grévistes des Catacombes, de la Crypte et du musée Zadkine !


Rendez-vous JEUDI 17 MAI dès 15h à la Place du Châtelet
Départ vers le siège de Paris Musées à 15h30


Le préavis couvre les agents du Petit Palais souhaitant se mettre en grève à 13h00
Un autre préavis déposé par la CGT et SUD couvre tous les agents de Paris Musées souhaitant se mettre en grève à 15h00

 

2 - COMPTE – RENDU DE MANDAT INTERSYNDICAL

SUITE AU PREAVIS DE GREVE CGT - SUPAP - FO

POUR LE PETIT-PALAIS

 

Une délégation CGT ; SUPAP ; FO a été reçue par la direction de Paris Musées au siège 27, rue des Petites Ecuries, ce matin de 10 h à 12h ; la Directrice elle-même menant les discussions pour la partie patronale, dans le cadre du préavis commun déposé pour jeudi 17 mai pour les agents du Petit-Palais.


Ceux-ci avaient mandaté l’Intersyndicale pour exposer, avec un cahier revendicatif exhaustif, leurs problèmes dont la principale cause repose sur les problèmes d’effectifs et de rythme de travail mais aussi sur de graves lacunes organisationnelles et matérielles, mais en point d’orgue et avec constance, le manque de considérations de Paris Musées vis-à-vis de leur situation de travail.


Force est de constater que la Direction, ne disant certes pas non à tout, n’a pris en compte que les aspects matériels les plus évidents et donc les plus visibles comme le manque de signalétique pour les visiteurs, ou l’absence de casiers vestiaires, bien utiles lors des pics d’affluence…


Sur les effectifs (élément déclencheur du conflit) la Direction fait la sourde oreille considérant qu’il y a des « effectifs cibles » qui sont remplis, voire dépassés !! Les agents n’en piperont mots, entendant bien au quotidien les douleurs que leurs corps expriment, épuisés par les longues journées.


Idem pour les problèmes des caissiers, les arguments de nos collègues confrontés à des surcharges de travail et au stress en raison de l’affluence croissante et à une plus grande fréquence des événements culturels et des expositions sont balayés au prétexte que leur situation aurait été déjà examinés lors des discussions avec les organisations syndicales pendant plusieurs séances de « concertation » ; les syndicalistes présents ont rappelé leur opposition constante aux projets modifications des cycles de travail à la fois pour les caissiers mais aussi pour la surveillance.


La délégation CGT ; SUPAP ; FO doit donc faire un constat de non-prise en compte des revendications et ne peut que rappeler les termes du préavis de grève déposé pour jeudi 17 mai.


Par ailleurs, nous rappelons notre évidente solidarité avec nos collègues et camarades des Catacombes dont le combat est commun et les revendications pour les effectifs et la dignité au travail sont nôtres.


Camarade, l’intersyndicale t’invite à participer à la manifestation de convergence des musées, déposée par la CGT auprès de la préfecture de police à l’initiative des grévistes des Catacombes, de la Crypte et du musée Zadkine !

Rendez-vous JEUDI 17 MAI dès 15h à la place du Châtelet
Départ vers le siège de Paris Musées à 15h30


Le préavis couvre les agents du Petit Palais souhaitant se mettre en grève à 13h00
Un autre préavis déposé par la CGT et SUD couvre tous les agents de Paris Musées souhaitant se mettre en grève à 15h00

 

LIEN DAC CULTURE : TROISIEME SEMAINE DE GREVE AUX CATACOMBES ! CERTAINS EN FONT MEME UNE JAUNISSE !

 

Lien sur fichier en PDF :