UGICT-CGT Syndicat des Cadres et Techniciens Parisiens des Services Publics Territoriaux
2eme étage Bureau 217 Bourse du Travail 3, rue du Château d'eau - 75010 Paris.
Tel : 01 44 52 77 13
Fax : 01 44 52 77 29
Actualités par années :

APPEL A SOUTIEN AUX EDUCATEURS-EDUCATRICES DES FOYERS DEPARTEMENTAUX PARISIENS

Jeudi, 20 Décembre, 2018 - 11
APPEL A SOUTIEN AUX EDUCATEURS ET EDUCATRICES DES FOYERS DEPARTEMENTAUX PARISIENS.

COMMUNIQUE DE LA CGT CADRES ET TECHNICIENS
DE LA VILLE DE PARIS ET
APPEL A SOUTIEN AUX EDUCATEURS ET EDUCATRICES
DES FOYERS DEPARTEMENTAUX PARISIENS.



La DASES continue de trancher dans le vif, au détriment des publics que nous accueillons et des agent.es de la Ville de Paris.
En ne dépendant pas, pour le moment, du même statut, la Ville de Paris compte bien sur la division de nos revendications.


Pourtant, tout obéit à une même logique de rentabilité, et nous en souffrons toutes et tous. Donc Titre III et Titre IV, même combat !

Car ce sont bien ces foyers qui accueillent les jeunes de l’ASE, ou qui ne peuvent plus les accueillir, faute de places !

Après la fermeture du CEFP Pontourny, après l’annonce de la future fermeture d’une partie du CEFP D’Alembert, c’est au tour des foyers d’accueil parisiens de se trouver dans une situation délétère.


An bref, les éducateurs et éducatrices (moniteurs-éducateurs et éducateurs spécialisés) des foyers se voient retirer le fait de travailler les nuits, dès 2019. Cette décision est évidemment budgétaire mais va largement impacter la prise en charge desmineur.es accueilli.es. En effet, la continuité de l’accompagnement en assurant une présence rassurante des personnels que ces enfants connaissent bien, est un non-sens.


De plus, c’est un manque à gagner d’au moins 300e par mois et pouvant aller jusqu’à 600e par mois pour ces agent.es, qui ne verrons pas le manque à gagner par le passage en catégorie A, dont la hausse de rémunération commence à 15€ mensuel.

Les agent.es des foyers éducatifs parisiens et une intersyndicale (CGT, SEDVP-FSU, FO, CFTC) se mobilisent et revendiquent le maintien des nuits. Vous trouverez en pièce jointe les communiqués

C’est toutes et tous ensemble qu’on peut gagner et la CGT soutiendra toujours les luttes pour l’avancée social ou la préservation de nos droits !

Une délégation sera reçue par le cabinet de Mme VERSINI, l’élue chargée des solidarités, ce vendredi 21 décembre à 13h30.


Venons soutenir les collègues en participant au rassemblement prévu devant l’hôtel de ville à 13h15 !

En juxtaposant les différents appels pour ce vendredi nous vous appelons à :

  • faire grève ce vendredi 21 décembre et à se rassembler à 12h Place Saint Gervais (derrière l'Hôtel de Ville), pour l’obtention d’une prime exceptionnelle de 2000 euros pour les agents de catégorie C, de 1500 euros pour les agents de catégorie B et de 1000 euros pour les agents de catégorie A de la Ville de Paris. La plus grande et la plus riche des collectivités du pays en a les moyens.
  • -participer au rassemblement vendredi 21 à partir de 13h15 devant l’Hôtel de Ville et à la grève pour soutenir le combat de nos collègues des foyers éducatifs.
  • à imprimer et signer la pétition ci-dessous (et à la renvoyer à la CGT).

 

Lien sur fichier en PDF :