UGICT-CGT Syndicat des Cadres et Techniciens Parisiens des Services Publics Territoriaux
2eme étage Bureau 217 Bourse du Travail 3, rue du Château d'eau - 75010 Paris.
Tel : 01 44 52 77 13
Fax : 01 44 52 77 29
Actualités par années :

Déclaration CGT FO DASES pour le 9 avril 2015

Mardi, 7 Avril, 2015 - 15
Déclaration CGT FO DASES pour le 9 avril 2015

Appelée au niveau national par CGT, FO et Solidaires: « Le « pacte de responsabilité », la rigueur budgétaire, la réforme territoriale, nombre de dispositions du projet de loi libérale « Macron » ainsi que plusieurs décisions des pouvoirs publics et du patronat aggravent la situation des salarié(e)s, des retraité(e)s et des chômeurs (ses) ».

Le Pacte de Responsabilité :

c’est 11 milliards en moins pour les collectivités territoriales.

À la Ville de Paris, la conséquence c’est le plan d’économie, dans un premier temps, de 130 millions d’euros :

restructurations de services dans toutes les directions, suppressions de postes, privatisations, blocage des primes : DVD (35 postes supprimés), DU (13 postes supprimés), DLU (11 postes supprimés) ; DAC : de nouveaux équipements sont créés, alors que les postes manquent…
Avec la perspective de la Métropole du Grand Paris, menace pour notre statut et pour les services publics.

Et c’est maintenant à la DASES avec la remise des agents sociaux (500 au total) à disposition du CASVP dans une grande opacité et sans que l’on sache, dans quelles conditions !
Ce sont les éventuels projets de fermeture des établissements départementaux de l’aide sociale à l’enfance du titre IV.  C’est la reforme des territoires pour les assistantes sociales scolaire, à l’aide sociale à l’enfance, suppression de poste et redéployent dans la plus grande opacité. Les agents inquiets refusent de baisser les bras..

Ce sont aussi les personnels du BSEH, (LHVP, SMASH, et LEPI) qui s’élèvent contre les orientations d’un cabinet d’audit (au frais du contribuable et payé combien ?) qui visent à supprimer des services analytiques entiers. Peu importe de livrer à la rapacité des marchés des secteurs entiers du service public, notamment la santé et l’hygiène !
Avec FO et la CGT, ils n’acceptent pas cette dérive, et agissent pour la défense du service public. 

C’est pourquoi, les syndicats CGT et FO appellent l’ensemble des agents de la DASES

à se mettre en grève

le jeudi 9 avril 2015

et à rejoindre le rassemblement parisien prévu
à 10h place de l’Hôtel de Ville

pour mettre un frein à ces politiques ultralibérale néfaste pour l’ensemble des salariés y compris les agents des services publics parisiens et pour revendiquer :

  • L’arrêt des liquidations de nos services, l’arrêt des suppressions de postes et le remplacement des temps partiels et longs arrêts de travail, les trop nombreux postes vacants non pourvus.
     
  • L’arrêt des dégradations des conditions de travail dans le cadre de toutes les réorganisations de services actuellement en cours à la DASES et le maintien de leurs effectifs.
     
  • Pour un ratio promu/promouvable à 100% pour tous.
     
  • Pour la revalorisation de nos primes et indemnités.
     
  • Pour la défense du service public parisien.


Nous nous rendrons ensuite à la manifestation nationale qui partira de la place d’Italie.

Paris le 31 mars 2015      

Les représentants CGT et FO DASES

Lien sur fichier en PDF :