UGICT-CGT Syndicat des Cadres et Techniciens Parisiens des Services Publics Territoriaux
2eme étage Bureau 217 Bourse du Travail 3, rue du Château d'eau - 75010 Paris.
Tel : 01 44 52 77 13
Fax : 01 44 52 77 29
Actualités par années :

Inadmissible interpellation à la Mairie de Paris !

Mardi, 19 Mai, 2015 - 15
Inadmissible interpellation à la Mairie de Paris !

Une agent de la ville,  représentante  syndicale CGT a été victime d’une situation inadmissible dans l’exercice de son travail ! Le 7 mai 2015, lors de la signature du contrat de ville entre la Maire de Paris et le premier ministre, une de nos militantes a été intimidée et les agents de  sécurité  du premier ministre  lui ont  demandé à elle seule d'ouvrir son sac et de justifier la présence de tracts syndicaux dans ce dernier, et ce sous le regard de ses collègues et de ses partenaires associatifs et institutionnels. Elle a été la seule à être traitée de cette manière. La peur d’une diffusion de tracts syndicaux aux usagers semble avoir pris le pas sur le respect de l'activité professionnelle d'une représentante syndicale. 

Malgré le soutien de ses collègues qui ont signé une lettre demandant "réparation" et les interventions de la CGT au CHS CT du 13 mai 2015 de la direction de la Démocratie, des citoyens et des territoires, aucune mesure n'a été prise à ce jour envers notre camarade actuellement en arrêt maladie. La représentante syndicale, ses collègues, et son organisation syndicale, sont choqués et indignés, non seulement par la pression exercée le 7 mai, mais aussi par la légèreté avec laquelle l'employeur public traite cette affaire.

La CGT  demande que des excuses soient faites à l'agent du service public qui exerçait son métier de manière professionnelle. Cet épisode s'ajoute à la liste qui s'allonge à la Mairie de Paris en termes d'entrave du droit syndical voire du droit de grève. Il faut que cesse sa fébrilité et son autoritarisme !

La CGT  appelle à la grève le 19 mai, contre la réforme territoriale, mais aussi pour un autre dialogue social que celui des pratiques antisyndicales qui se multiplient dans les collectivités comme celle de la Métropole du Grand Lyon.


                                                                                                                                              Paris, le 18 mai 2015

 

Lien sur fichier en PDF :