UGICT-CGT Syndicat des Cadres et Techniciens Parisiens des Services Publics Territoriaux
2eme étage Bureau 217 Bourse du Travail 3, rue du Château d'eau - 75010 Paris.
Tel : 01 44 52 77 13
Fax : 01 44 52 77 29
Actualités par années :

Réunion d’information syndicale Ingénieurs : défendons-nous !

Vendredi, 2 Octobre, 2015 - 14
Réunion Information Syndicale Ingénieurs

Ingénieurs des travaux :
Réunion d’information syndicale

Vendredi 9 octobre de 12h à 13h

salle 114 au 4 rue de Lobau – 75004
Métro Hôtel de Ville

Négociation sur les ratios promu/promouvables :

Encore une régression inacceptable !

La direction des ressources humaines a communiqué aux organisations syndicales ses « propositions » pour les ratios promu/promouvables (RPP) pour les trois années à venir.
C’est la valeur qui détermine, parmi les agents pouvant prétendre à la nomination au grade supérieur, le nombre d’agents qui seront effectivement promus, indépendamment de la valeur globale ou des parcours des promouvables.

Pour les ingénieurs des travaux, ce ratio passerait de 15% actuellement à 11% en 2016 et 2017 puis 10% en 2018 : régression inacceptable !

Rappelons qu’en 2008 ce ratio était de 20% et qu’il n’a cessé de fondre depuis. Si les ratios proposés par l’administration étaient appliqués, les ingénieurs des travaux devraient totaliser en moyenne 12 ans, 13 ans d’ancienneté en poste pour pouvoir être promus ingénieurs divisionnaires (contre 10 ans et 5 mois en moyenne cette année).

Facteur aggravant, l’administration considère que « le critère de l’ancienneté pour les nominations dans les corps de catégorie A n’est pas déterminant », laissant libre la voie à la plus grande subjectivité des directions lors des propositions annuelles de promotion.

L’administration se prononce pour la transparence. La CGT veut son application. Le meilleur moyen d’y parvenir, c’est l’égalité entre les agents, c’est 100% de promouvables promus !

Pour l’ensemble de la catégorie A, le taux de promotion sur les 3 ans à venir diminuerait de 3% par rapport aux 3 années passées si les ratios proposés par l’administration étaient appliqués.

Au même titre que les réorganisations de services et les suppressions de postes, les propositions de l’administration en matière de promotion sont obnubilés par l’objectif sacré de diminution de la masse salariale contribuant au plan d’économie adopté par la municipalité en décembre 2014.

La CGT défend : 

  • Ratios promus/promouvables à 100% !

  • Retrait du plan d’économie de la municipalité !

C’est pour ces revendications et pour :

Le maintien de tous les postes
L’arrêt des restructurations, l’arrêt des privatisations
Le maintien de l’ensemble des missions de services publics

que la CGT a adressé une lettre ouverte à Mme Hidalgo et appelle à la grève le lundi 5 octobre (assemblée générale à la Bourse du travail à 9h).

Venez en discuter lors de la 

Réunion d’information syndicale

Vendredi 9 octobre de 12h à 13h

Salle 114 au 4 rue de Lobau – 75004
Métro Hôtel de Ville

Cette réunion est autorisée par l’administration et compte dans votre temps de travail.

Venez nombreux !

N.B : Sont promouvables au grade d’ingénieur divisionnaire des travaux, les ingénieurs des travaux de la Ville de Paris ayant atteint depuis au moins 2 ans le 5ème échelon de leur grade et justifiant, en position d’activité ou de détachement, de 6 ans de services en cette qualité, dont 4 ans dans un service ou un établissement public de la Ville de Paris.

Lien sur fichier en PDF :