SYNDICAT CGT DES EGOUTS
Bourse du Travail - 2e étage - Bureau 218 3, rue du Château d'eau - 75010 Paris.
Tel : 01 44 52 77 15
Fax : 01 44 52 77 15
Adresse Mail : cgtegoutsparis@yahoo.fr
Actualités par années :

Déclaration au CHSCT DPE-STEA du 04 Octobre 2016

Lundi, 10 Octobre, 2016 - 10
Déclaration au CHSCT DPE STEA du 4 octobre 2016

Monsieur le président du CHSCT, mesdames et messieurs,

Nos organisations syndicales CGT Egouts, CGT Maitrise CGT Cadres et Techniciens et Force Ouvrière, ne siègeront pas ce jour en CHSCT pour les raisons suivantes.

1°- Nous sommes surpris que le STEA, la DPE et la DRH centrale remettent en cause une décision prise au CSAP en 2011 lors de la création du corps des TSO (A, N, F) ou à l’époque l’adjoint à Mr LEGOFF n’était autre que notre directeur de la DPE d’aujourd’hui.

Les négociations de ce corps ayant durée plus d’un an avec des discussions houleuses à l’époque mais auxquelles nous avons crus :

Parole du directeur de la DRH et de son adjoint < Nous ne pouvons écrire les choses car le concours de TSO est normé (identique à celui des techniciens dans les autres collectivités), nous ferons en sorte que les épreuves écrites, orales et pratique ne soient pas accessible à un candidat venant de l’extérieur de la ville. Les raisons de cette décision sont que la spécificité du métier de TSOA n’a rien à voir avec l’encadrement qui se passe au nettoiement ou au fossoyage. Le TSOA travail dans le réseau d’assainissement avec son équipe et doit avoir une connaissance parfaite de ce réseau, des pièges, des consignes de sécurité etc… pour pouvoir gérer son équipe dans les meilleures conditions et pour ne pas la mettre en danger.> cela à bien fonctionné de 2011 à 2015.

Si tout ce que l’on vient d’évoquer est remis en cause alors qu’aujourd’hui des formations, des études faites démontrent que notre métier est de plus en plus dangereux, que nous devons nous équiper pour nous protéger de plus en plus nous ne comprenons pas cette démarche.

Cela voudrait dire que la politique exercée par l’exécutif et l’application de celle-ci par notre direction et notre service pourrait remettre en cause à n’importe quel moment les décisions prise dans toutes les instances paritaires.
Comprenez notre crainte avec les négociations en cours ou à venir et qui ne sont pas des moindre (PPCR, RIFSEP etc…) car ces négociations une fois terminées seront applicables pour les vingt ou trente ans à venir. Au vu de ce qui est en train de se passer les syndicats CGT Egouts, CGT Maitrise et Force Ouvrière ont une confiance extrêmement réduite avec nos politiques et nos directions. Si une solution n’est pas trouvée dans les plus brefs délais nous voyons très mal comment la continuité du dialogue social pourrait perdurer dans ce contexte ?

A bon entendeur !

2°-De plus quand nous proposons des points à l’ordre du jour nous souhaiterions qu’ils soient pris en compte !!!

Depuis quelques temps nous avons l’impression que nos CHSCT ne sont pas pris au sérieux comme ils devraient l’être car nous ne faisons que parler mais les décisions et les résultats concrets ont du mal à venir.

C’est pour ces raisons et dans un souci de bon fonctionnement du service public et de la sécurité des agents que nous vous demandons d’agir très rapidement.

Les représentants des personnels

Lien sur fichier en PDF :