Syndicat C.G.T. du NETTOIEMENT EBOUEURS – C.E.N. – T.S.O.N.
Bourse du Travail 3, rue du Château d'eau 75010 Paris 2e étage - Bureau 214.
Tel : 01 44 52 77 12
Fax : 01 44 52 77 14
Adresse Mail :
Actualités par années :

12 au 15 mai 2014 et aprés... On ne lâche rien !

Vendredi, 2 Mai, 2014 - 19
12 au 15 mai 2014  et aprés...  On ne lâche rien !

Le “fric” existe, quand les banques sont endettées nos impôts payent et aujourd’hui on nous présente une facture supplémentaire pour aider les patrons à faire des profits, à licencier, à casser le Service Public, à casser notre Protection Sociale … Pourtant :

  • 200 milliards d’€ par an c’est la somme vertigineuse des multiples aides et exonérations sociales et fiscales dont bénéficient les entreprises françaises et maintenant on y ajoute 50 millions !!!
     
  • 200 milliards d’€ c’est l’équivalent de 10 % des richesses produites en France en 2013.

     
  • 200 milliards d’€ c’est 10 fois ce que seraient, selon le gouvernement, les besoins de financement des retraites en 2020.
     
  • 200 milliards d’€ c’est plus de 100 fois la somme nécessaire pour augmenter d’1 % la valeur du point d’indice de la fonction publique

 

Lundi 12 Mai 2014 débutera le 1er  mouvement de grève privé-public CGT de la filière collecte et traitement des déchets nous porterons au plan national les revendications suivantes :

  • la reconnaissance immédiate de la pénibilité et/ou de l’insalubrité de nos missions, par un  départ anticipé à la retraite à taux plein de 5ans pour tous les acteurs de la filière, du cantonnier aux  agents de centre de traitement des déchets, par un départ anticipé de 10 ans à taux plein pour les  métiers touchés par l’insalubrité, et par une réduction du temps de travail.
     
  • une refonte des salaires à partir de l’exigence CGT du SMIC à 1700€ plus une reconnaissance par le salaire des spécificités et de la pénibilité liées à nos missions.
     
  • et l’intérêt pour tous, citoyens et agents de la filière, d’une gestion publique, humaine et durable de la filière, car nos missions sont biens d’intérêts publics.

 

Pour le même jour, le Syndicat CGT du Nettoiement dépose un préavis de grève spécifique sur nos revendications indiciaires et de déroulements de carrière (Eboueurs et TSON) ainsi que sur les effectifs, les conditions de travail… Car la nouvelle Maire de Paris championne du monde du dialogue social n’a toujours pas répondu à notre demande d’audience !!!

12 mai 2014 TOUS ENSEMBLE GREVE

et manifestation à 12h00 sous la Tour Eiffel

pour aller jusqu’au Ministère du travail…

 

Pour les 13 et 14 mai 2014 le Syndicat CGT du Nettoiement vous informera dans les prochains jours des modes d’action pour aller jusqu’à la grève nationale du 15 mai 2014 contre le gel du point d’indice et pour une négociation nationale sur les déroulements de carrière avec pas un salaire en deçà de 1 700 €.

Lien sur fichier en PDF :