Commémorer c'est bien, réparer c'est mieux