Union Syndicale CGT des Services Publics Parisiens
Bourse du Travail - 2 étage 3, rue du château d'eau - Paris 10e Métro : République
Tel : 01 44 52 77 05
Fax : 01 44 52 77 29
Adresse Mail : syndicat-cgt@paris.fr
Site Internet : http://us-cgt-spp.org/
Actualités par années :

MOTION de L’UNION SYNDICALE CGT DES SERVICES PUBLICS PARISIENS

Jeudi, 19 Juin, 2014 - 08
Motion US Cheminots

L’Union Syndicale CGT des Services Publics Parisiens tient à soutenir le mouvement des cheminotes et cheminots, pour la défense du statut  et contre la réforme ferroviaire qui vise à grignoter encore un peu plus le code du travail et supprimer toujours plus d’emplois et transférer au secteur marchand encore et toujours plus de service public et offrir  ainsi le savoir faire des cheminotes et cheminots aux entreprises privées.

Mais, après une puissante manifestation nationale le 22 mai dernier qui a vu battre le pavé pour plus de 22 000 cheminotes et cheminots, les dirigeants et les gouvernants maintiennent leur cap.
Pire encore, ils culpabilisent les grévistes sur l’instruction des jeunes futurs bacheliers, alors même que seuls 7 % de ces dits jeunes prennent la SNCF comme transport pour passer leurs épreuves du baccalauréat 2014.

Aujourd’hui, l’union syndicale, nous syndicalistes CGT de la ville de Paris, nous soutenons entièrement les femmes et les hommes qui, au prix fort, paient la mauvaise gestion de tous les gouvernants qui, depuis 30 ans, cassent le statut et de manière irresponsable délèguent de multiples tâches au privé, comme en Grande Bretagne, ce qui amène de plus en plus d’accidents de voies par manque de maintenance et par défaut d’emplois.

La réforme du gouvernement ne répond en rien aux exigences d’un vrai service public au service de la population.
Le gouvernement doit entendre les revendications des femmes et des hommes de la SNCF qui ont comme première volonté de bien faire leur travail pour un meilleur service public rendu à l’usager.
Le gouvernement doit entendre l’exigence que s’ouvrent immédiatement des négociations sur la base des revendications des agents de la SNCF en grève à l’appel de leurs organisations syndicales et reporter le débat parlementaire.

Cette fois ci, les femmes et les hommes de la SNCF sont déterminés à ne pas laisser mourir leur statut et leurs emplois car cette réforme n’apportera que des dépenses supplémentaires pour tous les usagers et de moins bons services pour toutes et tous.

Nous appelons l’ensemble des syndicats CGT de l’Union Syndicale à aider les grévistes financièrement.
 

Texte similaire ou de reference :