Union Syndicale CGT des Services Publics Parisiens
Bourse du Travail - 2 étage 3, rue du château d'eau - Paris 10e Métro : République
Tel : 01 44 52 77 05
Fax : 01 44 52 77 29
Adresse Mail : syndicat-cgt@paris.fr
Site Internet : http://us-cgt-spp.org/
Actualités par années :

TOUS EN GREVE LE JEUDI 19 OCTOBRE PROCHAIN

Vendredi, 13 Octobre, 2017 - 14
MANIFESTATION CONTRE UNE REGRESSION SOCIALE D'AMPLEUR! JEUDI 19 OCTOBRE 2017

MANIFESTATION CONTRE UNE REGRESSION SOCIALE D'AMPLEUR !

 

PUBLIC-PRIVE-TOUS  ENSEMBLE
Public, privé, étudiants et retraités, tous attaqués !

Pour faire de nouveaux cadeaux aux grandes entreprises et aux plus riches (baisses d’impôts et de cotisations sociales), le gouvernement attaque l’ensemble des salariés, qu’ils soient du privé, en contrat aidé ou fonctionnaires.

Avec la loi travail n°2 , le gouvernement veut faciliter les licenciements et généraliser les CDD. Il entend fusionner  les instances représentatives pour réduire le nombre de représentants du personnel et leurs moyens. Avec le chantage à l’emploi, les patrons pourraient imposer baisses de salaire ou augmentation du temps de travail à leurs  salariés.

Le gouvernement augmente la CSG pour les salariés et les retraités et baisse l’impôt sur la fortune ! Il baisse les APL, augmente le forfait hospitalier et veut baisser les indemnités pour les demandeurs d’emploi. Il baisse les budgets pour le logement  social  et les communes.

Au lieu de proposer de vrais emplois pour mettre fin à la précarité, il supprime des dizaines de milliers de contrats aidés employés dans des services publics ou faisant vivre des milliers d’associations…

Une guerre contre les fonctionnaires et les services publics!


Pour les fonctionnaires, le gouvernement entend augmenter la CSG, geler de nouveau le point indice, instaurer un jour de carence et supprimer 120 000 postes !!!

La hausse de 1,7 points de la CSG serait à peine compensée par la suppression de la cotisation salariale d’assurance maladie et d’assurance chômage
La sécurité sociale perdrait des ressources au profit de nouvelles attaques contre le droit à la santé et la protection sociale.

Cette hausse de la CSG, ce serait la perte de 17 à 100 euros  par mois sur notre traitement indiciaire, la partie salariale sur laquelle est calculée notre future pension de retraite....


15 000 euros par minute…


Les profits des grandes entreprises explosent. Les plus riches s’enrichissent. En 2016, la fortune de Bernard Arnault, PDG du groupe de luxe LVMH, est passée de 38 à 47 Milliards, une hausse de 15 000 euros par minute !
De l’argent il y en a pour développer les services publics, y créer massivement des emplois non précaires pour répon- dre aux besoins de toute la population (éducation, santé...), et ainsi améliorer les conditions de travail des agents. La CGT demande :

- L’arrêt immédiat des suppressions de postes et des créations massives d’emplois statutaires dans les services publics
- L’augmentation des salaires (pour les fonctionnaires une forte revalorisation du point d’indice)
- Le non-rétablissement du jour de carence
- L’abrogation des ordonnances Macron / de la loi travail 2

C’est pourquoi, à la suite des 12 et 21 septembre, le 10 octobre,
les fonctionnaires et les salariés sont appelés  à faire grèveet à manifester
le 19 octobre

A LA VILLE DE PARIS, ENSEMBLE

LA CREATION D’EMPLOI STATUTAIRES
UN PLAN DE TITULARISATION ET DE DE-PRECARISATION DES CDD ET CONTRATS AIDES L’ABANDON DE TOUS LES PROJETS DE PRIVATISATION
LA REMUNICIPALISATION DES SERVICES PUBLICS LA REVALORISATION DES CARRIERES
LA REVALORISATION DES FILIERES ET DES CORPS UN SALAIRE EGAL POUR UN TRAVAIL DE VALEUR EGALE
LA RECONNAISSANCE DE LA PENIBILITE PAR LE MAINTIEN ET L’EXTENSION DE LA CATEGORIE ACTIVE LA REMISE EN PLACE DE LA JOURNEE DE CONGES DES MERES DE FAMILLE ET EXTENSION AUX PERES DE FAMILLE

ET SUR LE PLAN NATIONAL, ENSEMBLE POUR

 

LA DEFENSE DU STATUT DES FONCTIONNAIRES L’AUGMENTATION DES SALAIRES
LA DEFENSE ET LE DEVELOPPEMENT DES MISSIONS PUBLIQUES LE MAINTIEN ET LE RENFORCEMENT DE NOS SYSTEMES DE RETRAITE
LA REVALORISATION URGENTE DES PENSIONS VERSEES
LES 32 HEURES

A LA VILLE DE PARIS, ENSEMBLE CONTRE

LA SUPPRESSION DES CONGES (Jour des mères de famille) LA SUPPRESSION DES RECUPERATIONS
ET DES FAITS EXCEPTIONNELS LES CONGES IMPOSES
L’INSTAURATION DE NOUVEAUX CYCLES DE TRAVAIL ETENDUS (Personnels de la PP) LA SURCHARGE DE TRAVAIL
LA SOUFFRANCE AU TRAVAIL
LA SUPPRESSION DES POSTES (emplois statutaires et contrats aidés)
LA PRIVATISATION

ET SUR LE PLAN NATIONAL, ENSEMBLE CONTRE


LA CASSE DU SERVICE PUBLIC LE GEL DU POINT D’INDICE
LA REMISE EN CAUSE DES ACCORDS ARTT
LE JOUR DE CARENCE (arret maladie) LA HAUSSE DE LA CSG
LE PPCR (Allongement des carrières)
LE RIFSEEP (Primes au mérite)

MANIFESTATION JEUDI 19 OCTOBRE

Lien sur fichier en PDF :