Union Syndicale CGT des Services Publics Parisiens
Bourse du Travail - 2 étage 3, rue du château d'eau - Paris 10e Métro : République
Tel : 01 44 52 77 05
Fax : 01 44 52 77 29
Adresse Mail : syndicat-cgt@paris.fr
Site Internet : http://us-cgt-spp.org/
Actualités par années :

DÉCLARATION CGT AU CSAP DU 6 AVRIL DERNIER

Mercredi, 11 Avril, 2018 - 16
 DÉCLARATION CGT AU CONSEIL SUPÉRIEUR DES ADMINISTRATIONS PARISIENNES DU 6 AVRIL DERNIER

CSAP DU 6 AVRIL 2018

LA CGT A VOTÉ CONTRE LE PROJET DE DÉCRET MODIFICATIF !

 

Suite à la pression et à l’unité syndicale, la Maire de Paris recule dans son intention de durcir l’échelle des sanctions, lors du projet de modification du décret de 1994 définissant les règles particulières du statut parisien, présenté au CSAP du 6 avril dernier.


L'adjoint à la maire, Mr Girard face à l’unité syndicale, a fait l'annonce solennelle que la disposition sur le durcissement de l'échelle des sanctions était repoussée. La CGT a quand même voté contre les propositions de l'administration car plusieurs articles n'ont pas été modifiés et notre organisation reste très attentive à ce que l'esprit et le fond du décret ne soit pas trahi.

 

Voir déclaration plus bas.

 

La ville de Paris a reculé sur 1 des mesures qui modifierait notre statut. Les cheminots aussi, sont attaqués sur leur statut.

C’est bien l’offensive du gouvernement qui vise à détruire nos conditions de travail.

Le 19 avril, est une bonne occasion pour converger dans la défense de nos droits, de nos conditions de travail correctes pour toutes et tous.


LE 19 AVRIL

POUR CONVERGER AVEC LES CHEMINOTS, LES ÉTUDIANTS ET LE PRIVÉ.

ET LE 22 MAI

POUR UNE GRANDE JOURNÉE NATIONALE
APPELÉE PAR 7 ORGANISATIONS SYNDICALES.

 

L’US CGT propose à l’ensemble des syndicats de se réunir pour construire une mobilisation unitaire.

 

 

DÉCLARATION CGT
AU CONSEIL SUPÉRIEUR DES ADMINISTRATIONS PARISIENNES


Messieurs mesdames les représentants de la Mairie de Paris et les représentants syndicaux,

 

La CGT attire votre attention sur le projet de décret modificatif du décret 94-415 du 24 mai 1994 portant dispositions statutaires relatives aux personnels des administrations parisiennes.

 

La CGT s’interroge sur la précipitation d’instaurer un CSAP aussi rapidement pour modifier ce décret.

 

Il aurait été souhaitable que l’administration fournisse des documents lisibles du projet du décret afin de donner aux organisations syndicales une vision plus claire des modifications proposées.

 

La CGT refuse d’engager l’avenir des agents sur un texte qui n’a donné lieu à aucune négociation préalable.

 

La CGT s’inquiète sur la volonté de la Maire de Paris de remettre en cause l’esprit du décret 94-415 du 24 mai 1994.


Si certains points de la mise à jour du décret semblent positifs et favorables aux agents il n’en demeure pas moins que la grande majorité des dispositions proposées restent obscures et doivent pouvoir bénéficier de l’ouverture de vraies négociations.

 

Les conditions de cette négociation ne sont manifestement pas réunies ce jour.

 

La CGT vous demande de fixer rapidement une date pour l’ouverture d’une négociation concernant le projet de décret modificatif du décret 94-415 du 24 mai 1994.

 

Dans le cadre d’un « dialogue social » toujours mis en avant dans la communication de la Maire de Paris, mais peu suivi d’effets, la CGT dénonce que ce dialogue se cantonne à l‘envoi des CRS pour évacuer les collègues grévistes le 4 avril 2018.

 

Lien sur fichier en PDF :