Union Syndicale CGT des Services Publics Parisiens
Bourse du Travail - 2 étage 3, rue du château d'eau - Paris 10e Métro : République
Tel : 01 44 52 77 05
Fax : 01 44 52 77 29
Adresse Mail : syndicat-cgt@paris.fr
Site Internet : http://us-cgt-spp.org/
Actualités par années :

COMMUNIQUE DE SOUTIEN AUX CAMARADES DE EPIC - EAU DE PARIS EN GREVE ILLIMITEE

Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans _menu_load_objects() (ligne 579 dans /homepages/34/d169115105/htdocs/us_2013/includes/menu.inc).
Mardi, 18 Mars, 2014 - 17
COMMUNIQUE DE SOUTIEN AUX CAMARADES DE EPIC - EAU DE PARIS EN GREVE ILLIMITEE.

 

Premier jour de grève : Mardi 18 mars 2014

 

L’union syndicale CGT SPP soutien les agents de l’EPIC-EAU DE PARIS en mouvement de grève illimité à partir d’aujourd’hui, jour de la journée nationale (contre le pacte de responsabilité) en intersyndicale CFDT - CFTC - CGT

Cette grève porte sur les conditions de travail des agents liées à la pénibilité et l’insalubrité des différents métiers de l’EPIC –EAU DE PARIS.

Ce matin, à partir de 9 heures devant le siège de Eau de Paris, dans le 13 ème arrondissement se réunissaient quelques 70 grévistes pour exiger réparation et reconnaissance.

La mise à jour de l’Amiante et des HAP (Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques) contenus dans les revêtements bitumineux des conduites d’eau installées en égouts à Paris a fait prendre conscience aux agents de la gravité du problème.

Les analyses réalisées en 2012 montrent jusqu’à plus de 6000 fibres d’amiante/litres d’air mesurées lors d’essais de découpe de tuyau à la disqueuse…

LA VALEUR D’EXPOSITION PROFESSIONNELLE EST DE 10 fibres/litre.

Les agents qui ont été exposés, l’ont été pendant des années sans aucune protection.

TOUTES LES AUTORITES SAVAIENT de la Mairie à Suez en passant par Veolia.

Mai 2011, le CHS STEA précise la confirmation de la présence d’amiante ; Eau de Paris a été avisé en Juin de la même année.

Mais toujours rien, aucune mesure, il faudra attendre que les agents déclenche une procédure de danger grave et imminent pour que tout s’arrête ENFIN !!!!

 

Les revendications des agents sont :

  • Une revalorisation et un élargissement du congé de fin de carrière à tous les agents effectuant des travaux pénibles, insalubres, dangereux ou sales.

     
  • Passage en jours ouvrés du compte actuel des agents et du système de capitalisation, avec modification du mode de calcul par l'ajout de trois tranches complémentaires :

    16 à 20 ans = 20 jours par an.


    21 à 25 ans = 25 jours par an

    26 ans et plus = 30 jours par an.

     
  • La mise en place de mesures de sauvegardes pour les salariés ayant effectués plus de 20 ans de Travaux Pénibles ou Insalubres.
Lien sur fichier en PDF :