Union Syndicale CGT des Services Publics Parisiens
Bourse du Travail - 2 étage 3, rue du château d'eau - Paris 10e Métro : République
Tel : 01 44 52 77 05
Fax : 01 44 52 77 29
Adresse Mail : syndicat-cgt@paris.fr
Site Internet : http://us-cgt-spp.org/
Actualités par années :

CT ET CHSCT DJS, DES 17 ET 18 AVRIL 2019, VOILA POURQUOI LA CGT N’A PAS SIÉGÉ…

Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans _menu_load_objects() (ligne 579 dans /homepages/34/d169115105/htdocs/us_2013/includes/menu.inc).
Jeudi, 25 Avril, 2019 - 06
CT ET CHSCT DJS, VOILA POURQUOI LA CGT N’A PAS SIÉGÉ…


VOILA POURQUOI LA CGT N’A PAS SIEGÉ…

 


C.T DE LA DJS DU 17 AVRIL 2019


Déclaration des syndicats CGT, FO et SUPAP-FSU


Monsieur le président,


Aujourd’hui 17 avril 2019 les syndicats CGT, FO et SUPAP-FSU ont décidé de ne pas siéger à ce 1er C.T de la DJS issu des résultats des dernières élections professionnelles.
C’est en conscience que nos organisations prennent cette responsabilité. Notre rôle est d’agir dans l’intérêt des personnels de la direction. Car nous constatons que la Mairie de Paris et sa Direction de la Jeunesse et des Sports nous enferme dans un rôle passif, alors que nous entendons être des acteurs actifs aux propositions alternatives à la Mairie de Paris et sa Direction de la Jeunesse et des Sports.


Notre instance a le devoir de régler la vie de notre direction. Trop souvent des décisions qui devraient être débattues en C.T, sont appliquées directement aux agents de la DJS sans consultation de leurs élus du personnel, ni passage au C.T.   


Le CT, doit être consulté sur tout projet important qui peut avoir des conséquences, comme les conditions de travail ou la carrière des agents de la DJS. Il s’agit là de la théorie, force est de constater que la pratique s’en éloigne largement, le CT n’est plus qu’une chambre d’enregistrement que la Mairie de Paris et sa Direction de la Jeunesse et des Sports réunie, car la loi leur en fait obligation !


Et même certains engagements pris en séances par l’exécutif ne sont pas tenus !!!!


Agir ainsi : c’est soustraire aux femmes et aux hommes qui composent notre CT, le droit acquis par le vote que leurs ont accordé les salariées de la DJS de mettre leurs volontés et leurs engagements à leur service ! Est-ce votre vision du dialogue social ?


Nous demandons que le CT fonctionne pleinement dans ses missions, que nos élus soient en possession en amont de tous les documents pour juger efficacement des points présentés lors de cette instance, ou des convocations des élus C.T à des réunions par la DJS.


Nous le savons nous nous reverrons sous 8 jours et nous espérons par ce délai supplémentaire que nos organisations syndicales CGT, FO et SUPAP-FSU vous accordent, vous permettra de tirer la quintessence afin d’avoir un C.T digne de ce nom dans ses missions envers les personnels de la DJS. Vous trouverez en les élus des personnels, des partenaires ambitieux et ouverts pour le bien de la communauté « fonctionnaires et usagers ».


CHSCT DE LA DJS DU 18 AVRIL 2019


Déclaration des syndicats CGT, FO et SUPAP-FSU


Monsieur le président,


Aujourd’hui 18 avril 2019 les syndicats CGT, FO et SUPAP-FSU ont décidé de ne pas participer au 1er CHSCT de la DJS après les dernières élections professionnelles.
C’est en conscience que nos organisations prennent cette responsabilité, notre rôle est d’agir, pas de siéger et nous constatons que c’est cette fonction dans laquelle entend nous enfermer la ville de Paris et sa Direction de la Jeunesse et des Sports.


Notre instance a pour mission de contribuer à l'amélioration des conditions de travail des salariés et à contribuer à leur protection physique et mentale.
Le CHSCT, devrait être consulté sur tout projet d’aménagement important qui peut avoir des conséquences sur la santé, la sécurité et les conditions de travail des agents. Dans ses missions, le comité d’hygiène doit participer à l’amélioration des conditions de travail et veiller à la mise en place de la réglementation en la matière. Il participe également à l’analyse et à la prévention des risques professionnels.


Il s’agit là de la théorie, force est de constater que la pratique s’en éloigne largement, dans la pratique le CHSCT n’est qu’une chambre d’enregistrement qu’on ne réunit que parce que la loi vous y oblige en pensant quelque peu que cela ne sert à rien !


Agir ainsi, c’est cautionner le projet fusion des CT et des CHSCT en une instance unique qui reprendrait les attributions des deux anciens comités, ce que veut nous imposer le gouvernement dans son projet d’éradication du statut de la fonction public de notre pays et ainsi faire non pas un service public au service des citoyens mais au service de sociétés qui commercialiseraient ce service au public ! En serez-vous, ainsi que la ville, complice ?


Agir ainsi, c’est soustraire aux femmes et aux hommes qui composent notre CHSCT le droit acquis par la confiance que leur ont accordée les salariées de la capitale, de mettre leur volonté et leur engagement à leur service ? Est-ce votre vision de la démocratie ?


Agir ainsi, c’est se priver des capacités et de l’expérience acquise tout au long de la vie professionnelle de ses fonctionnaires, souvent décriés mais qui font fonctionner Paris jours et nuits !   Le service public ce sont eux !


Nous demandons que le CHSCT fonctionne réellement, qu’il soit consulté chaque fois que de besoin et que ce besoin soit une décision commune administration et mandatés
Nous demandons que les demandes d’enquête soient communiquées à tous les membres du CHSCT ainsi que le rapport qui en découlera sans attendre la réunion plénière.
Nous demandons que les droits de retrait fassent l’objet systématiquement d’une enquête et que le résultat soit discuté sans délai lors d’une instance. 


Vous l’aurez compris, monsieur le président, nous demandons que notre instance joue pleinement son rôle dans tous ces aspects, ceux évoqués ci-dessus et tous ceux que les textes et la cohérence font nôtres.


Nous le savons nous nous reverrons sous 8 jours et nous espérons que ce délai supplémentaire, que nos organisations syndicales CGT, FO et SUPAP-FSU vous offrent, vous permettra de réfléchir à la direction que vous voulez prendre !


Vous trouvez en nous des partenaires ambitieux et ouverts mais d’une exigence extrême car la sante et la sécurité de nos collègues ne se négocie pas à la baisse, JAMAIS !

Syndicat CGT-EVSPC
Espaces Verts, Sports, Prévention et Cimetières
3, rue du Château d’Eau – 75010 Paris
Tél. : 01.44.52.77.10 / cgtevspc@paris.fr

Lien sur fichier en PDF :