Union Syndicale CGT des Services Publics Parisiens
Bourse du Travail - 2 étage 3, rue du château d'eau - Paris 10e Métro : République
Tel : 01 44 52 77 05
Fax : 01 44 52 77 29
Adresse Mail : syndicat-cgt@paris.fr
Site Internet : http://us-cgt-spp.org/
Actualités par années :

SUPAP- FSU et Fake News !

Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans _menu_load_objects() (ligne 579 dans /homepages/34/d169115105/htdocs/us_2013/includes/menu.inc).
Jeudi, 25 Avril, 2019 - 06
SUPAP- FSU et Fake News !

SUPAP- FSU et Fake News !


Dans un tract envoyé le lundi 8 avril 2019 sur les messageries des agents, la SUPAP-FSU se sert de la réforme « Inhumations le dimanche » pour étayer les revendications des AAS. Se servir de ce qu’une catégorie de personnel a gagné pour réclamer la même chose, c’est normal…à condition de ne pas tout mélanger et de ne pas donner des informations erronées !


Après avoir expliqué que « La Ville veut que des personnels administratifs des conservations, viennent, selon les besoins du moment, travailler sur les dossiers administratifs, quelques heures certains dimanches, afin que des inhumations puissent être faites le dimanche. », la SUPAP FSU commence son argumentation ainsi :


• « Mettons les chiffres noir sur blanc ! Soyons précis et pour cela regardons et citons le texte négocié et accepté par la DEVE lors du dernier Comité Technique »


Soyons précis, dit-elle … et c’est là que tout part en vrille. Le texte cité est bien sorti d’un document destiné au Comité Technique mais ce n’est pas le document final qui a été adopté en séance ! La SUPAP FSU pourrait se documenter correctement avant de citer un texte en précisant « soyons précis ».


Les chiffres qu’elle avance sont faux, il était pourtant facile de connaitre les vrais puisque les organisations syndicales représentatives à la DEVE les ont communiqués.
Et rappelons que le texte adopté ne l’a été que par l’administration elle-même et la CFDT (syndicat accompagnateur de réformes), les autres syndicats ont voté contre : 9 représentants du personnel sur 10 ont voté contre. Malheureusement l’avis des organisations syndicales n’est que consultatif, en fait la Maire n’en tient pas compte.


• « 50€ bruts … 43,38 € bruts…. 105 € bruts… 75,60 € ou 108,15 € bruts...129, 78 € ou 166,98 €…et tout cela pour 4 heures maximum certains dimanche… »


La SUPAP FSU mélange allègrement des sommes qui n’ont rien à voir : une indemnité de sujétion mensuelle (qui est en fait de 50 euros net), une indemnité d’astreinte par dimanche d’astreinte (qui a été portée à 76 euros environ, astreinte de weekend) et des heures supplémentaires !


Elle rajoute « pour 4 heures maximum certains dimanches » : exactement les mêmes arguments et la même façon de faire que l’administration ! Serait-elle de son avis ?
• « Alors que les personnels de la surveillance, pour un dimanche de 7 heures 24, eux ne touchent que 69,98 euros : scandaleux ! »

Lien sur fichier en PDF :