Union Syndicale CGT des Services Publics Parisiens
Bourse du Travail - 2 étage 3, rue du château d'eau - Paris 10e Métro : République
Tel : 01 44 52 77 05
Fax : 01 44 52 77 29
Adresse Mail : syndicat-cgt@paris.fr
Site Internet : http://us-cgt-spp.org/
Actualités par années :

DÉCLARATION CGT à l’A.G. ASPP* 21 MAI 2019

Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans _menu_load_objects() (ligne 579 dans /homepages/34/d169115105/htdocs/us_2013/includes/menu.inc).
Mercredi, 22 Mai, 2019 - 16
DÉCLARATION CGT à l’A.G. ASPP*  21 MAI 2019

DÉCLARATION CGT à l’A.G. ASPP*


21 MAI 2019

* Restaurants Admnistratifs de la Mairie de Paris

 

Madame la maire de Paris,
Mesdames et Messieurs,

Cette déclaration est à annexer à l’assemblée générale ainsi qu’au Conseil d’Administration, merci.


Tout d’abord nous souhaitons vous dire combien nous apprécions que vous nous ayez entendus en recalant le conseil d’administration que vous souhaitiez organiser en mars dernier sans attendre le renouvellement des administrateurs syndicaux suite aux élections professionnelles.


Vos statuts associatifs doivent au moins être respectés afin que les décisions prises restent réglementaires et légales. Tout de même, il est regrettable que vous n’ayez pas mis à cet ordre du jour la révision des statuts comme vous le demande la CGT depuis des années !


Vous comprendrez que nous ne puissions approuver les renouvellements des commissions alors que vous ne proposez aucun changement d’ordre statutaire !


En effet, vous vous entêtez depuis des années, à ne pas mettre en place un bureau exécutif paritaire entre les collèges. Comme vous le savez nous demandons que soit créé un poste de trésorier et qu’ils reviennent aux organisations syndicales puisque vous vous êtes octroyé celui de président.


Vous le savez notre participation aux activités de l’association est intimement lié à la reconnaissance dans les faits des administrateurs. Aujourd’hui, à nouveau, vous nous demandez un blanc sein.


C’est inacceptable et dangereux dans ce contexte pour ceux qui oseraient assumer de premières responsabilités !


Nous ne souhaitons pas nous cantonner à n’être que des faire valoir sans aucun pouvoir d’intervention. D’autant, qu’il reste beaucoup à faire pour rendre dynamique et efficace l’association, dans l’intérêt des agents.


Nous souhaitons la révision voire la suppression des seuils d’entrées qui aujourd’hui pénalisent les petits salaires et les retraités de la ville de Paris, nous allons le voir.

 

Selon votre tableau d’analyse des couverts que vous nous avez remis, la baisse des repas servis se poursuit inexorablement alors que comme vous nous le dites tous les restaurants ont été rouverts en 2018 ce qui est en soit un fait exceptionnel à signaler. A nouveau en 2018, nous constatons une baisse générale, moins 28 842 couverts dans les restaurants et moins 2590 sur les conventionnés !


Attention ! Pire encore, ces chiffres ne sauraient masqués combien le phénomène est encore accentué sur les trois premières tranches d’accès c’est-à-dire sur les personnels les plus fragiles.
Pourtant c’est dans ce contexte que vous améliorez votre chiffre d’affaire, + 116 159 € passant d’un prix du couvert de 4.52 € à 4.66 € soit + 3.1 %
Nous ne pensons pas que nos salaires aient évolué d’autant et c’est bien dommage !


L’amélioration comptable de l’association se poursuit donc à dégager un résultat positif de près d’un million d’euros. Ainsi, grâce à l’augmentation du prix des couverts et l’augmentation sans faille de la subvention d’exploitation contrairement à l’AGOSPAP, madame la maire de Paris accompagne la politique de restauration de l’association.


Une politique qui ne répond plus à l’attente de l’immense majorité des personnels qui aujourd’hui se restaure en dehors des restaurants de la ville de paris.
Pour autant le taux de satisfaction à diminué de 5 % depuis la dernière enquête passant de 70% à 65% on le voit, il y a beaucoup à faire !


Notre organisation syndicale vous demande à nouveau, certaine de sa constance, de mettre sur la table les statuts de l’association et d’ouvrir enfin des négociations avec les organisations syndicales.

Il n’est pas inutile de vous rappeler que la CGT exige la reconnaissance des agents privés d’aide financière à la restauration par l’attribution de bons repas ou tickets restaurants. Une meilleure reconnaissance des délais de transports pour se rendre dans les différents centres de restauration pour les plus éloignés. L’ouverture de restaurants de proximité dans les arrondissements les plus mal dépourvus.   

 

Pour terminer vous comprendrez que sans changement notoire, nous n’approuverons pas votre projet de budget primitif 2020. 

 

L’Union Syndicale CGT des Services Publics Parisiens

Lien sur fichier en PDF :