Union Syndicale CGT des Services Publics Parisiens
Bourse du Travail - 2 étage 3, rue du château d'eau - Paris 10e Métro : République
Tel : 01 44 52 77 05
Fax : 01 44 52 77 29
Adresse Mail : cgt@us-cgt-spp.org
Site Internet : http://us-cgt-spp.org/
Actualités par années :

RETRAITE | CONSTRUISONS LA GRÈVE À COMPTER DU 5 DÉCEMBRE !

Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans _menu_load_objects() (ligne 579 dans /homepages/34/d169115105/htdocs/us_2013/includes/menu.inc).
Mercredi, 20 Novembre, 2019 - 06
RETRAITE  CONSTRUISONS LA GRÈVE À COMPTER DU 5 DÉCEMBRE  SI LE GOUVERNEMENT DEVAIT MAINTENIR SON PROJET À CETTE DATE !

RETRAITE 

CONSTRUISONS LA GRÈVE À COMPTER DU 5 DÉCEMBRE

SI LE GOUVERNEMENT DEVAIT MAINTENIR SON PROJET À CETTE DATE !

 


Adresse du CNF du 10 octobre 2019

Le Comité national de la Fédération CGT des Services publics réaffirme son exigence du retrait du projet de réforme Macron-Delevoye qui entend mettre en place un « système universel de retraites par points » avec des « droits » calculés sur l’ensemble de la carrière, dont le premier acte sera le démantèlement des régimes particuliers à commencer par la CNRACL et l’IRCANTEC.

À la suite du mouvement de grève du 13 septembre à la RATP rassemblant plus de 90% du personnel, l’intersyndicale a décidé d’appeler à une « grève illimitée » pour la défense du régime de retraite de la RATP à compter du 5 décembre si le gouvernement devait maintenir son projet à cette date.

D’ores et déjà, la date du 5 décembre rassemble de nombreuses structures sur le plan interprofessionnel et intersyndical et s’affirme comme une perspective majeure dans le combat à mener pour défendre nos retraites et faire reculer le gouvernement.

Les débats du CNF ont largement pointé les limites des journées d’action isolées qui ne correspondent plus aux attentes des militants et des agents, et la nécessité d’œuvrer au « tous ensemble », à la même date, sur des revendications communes. La défense de notre système de retraite, condition préalable à son amélioration représente ce cadre de convergence. Bien entendu cela n’enlève rien à la nécessité de poursuivre notre engagement pour analyser la loi Fonction publique et mobiliser les agents pour en combattre la mise en œuvre, en exiger l’abrogation, défendre pied à pied notre droit de grève. Comme l’ont montré nos débats, le démantèlement du statut et la liquidation de la CNRACL sont les deux faces d’une même médaille.

Compte tenu de ces éléments, le CNF appelle toutes les instances de la Fédération à s’engager dans la mise en débat de la construction de la grève à compter du 5 décembre.

Il appelle d’ores et déjà tous les syndicats à construire dès maintenant le plan de travail nécessaire pour que le plus grand nombre d’agents, non-titulaires, contractuels, salariés des entreprises publiques et privées de notre champ syndical puisse se saisir de toute l’importance de cet objectif, dont nous souhaitons vivement qu’il puisse prendre dès que possible une dimension unitaire interprofessionnelle.

Débattre et construire la perspective de la grève et son éventuelle reconduction, la grève pour bloquer l’économie, la grève pour gagner, cela implique de mettre en discussion cette date dans les commissions exécutives de nos syndicats, dans les réunions des CSD, dans les heures d’information syndicale.

Le CNF invite les syndicats de la Fédération, par l’intermédiaire de leurs CSD à transmettre leurs plans de travail, leurs tracts, à faire circuler largement l’information sur la préparation du 5 décembre.

Le congrès fédéral qui se tiendra à Montpellier du 18 au 22 novembre constituera un point d’étape essentiel dans cette mobilisation.